Disparition de Jean Michaud

Disparition de Jean Michaud 16 janvier 2015

Juriste et humaniste, Jean Michaud a consacré une grande partie de sa vie au droit, à la justice et à la bioéthique. Édité par LEH, il a notamment écrit "L'être humain, du tout début à l'extrême fin" (2011), "Le temps de l'éthique" (2000), ainsi que la préface de "L'hôpital, la technique et l'éthique" de Jean-Marie Clément (2006).

Monsieur Jean Michaud est décédé le mercredi 14 janvier 2015, à 1 heure du matin à son domicile.

Né le 15 octobre 1927 à Mortagne-Orne, Monsieur Jean Michaud, juriste et humaniste, a consacré une grande partie de sa vie au droit, à la justice et à la bioéthique.

Conseiller doyen honoraire de la Cour de cassation et ancien membre du comité ad hoc pour la bioéthique du Conseil de l’Europe, il a été président du comité, directeur de bioéthique du Conseil de l’Europe (de 1996 à 1999), membre du Comité d’éthique de l’hôpital Cochin, membre du Comité national odontologique d’éthique et membre du Comité consultatif national d’éthique de 1983 à 2007, dont il a été également le vice-président, aux côtés du président Jean Bernard.

Monsieur Jean Michaud après avoir quitté la Cour de cassation où il a mené une longue carrière de magistrat, s’est consacré à sa passion pour l’écriture, mêlant droit et bioéthique. Ses nombreux travaux ont apporté des enrichissements majeurs à la réflexion bioéthique et à l’élaboration des lois relatives à la bioéthique.

En 2013, ses amis et disciples, magistrats, universitaires, médecins, chercheurs ont tenu à lui rendre hommage pour lui témoigner leur profonde reconnaissance en lui offrant des Mélanges intitulés Droit et bioéthique (Mélanges en l’honneur de Jean Michaud, Droit et bioéthique, études coordonnées par Hélène Gaumont-Prat, coll. « Mélanges », LEH, 576 pages).

Parmi ses écrits, nous retiendrons ceux publiés par notre maison d’édition :

L’être humain, du tout début à l’extrême fin, LEH, 2011, coll. « Les chemins de l’éthique »

• « Le temps de l’éthique », in Mélanges en l’honneur de Jean-Henri Soutoul, Bordeaux, LEH, 2000, coll. « Mélanges », p. 185

• Jean-Marie Clément, « Préface », in L’hôpital, la technique et l’éthique, Bordeaux, LEH, 2006, coll. « Libre propos »