Bulletin juridique du praticien hospitalier numéro 110

Bulletin juridique du praticien hospitalier numéro 110

Parution : septembre 2008

Prix : 13  (format papier)

En stock, livraison en 48h


Présentation

Le Bulletin juridique du praticien hospitalier

numéro 110, septembre 2008

Les dangers de la pensée globale

Penser globalement est certainement la caractéristique de l'enseignement dispensé dans les grandes écoles de la République. Cela aboutit au devoir du premier jour du concours d'entrée à l'ENA qui autorise les candidats à résoudre les questions les plus complexes le temps de la durée de l'épreuve. Ainsi, en cinq heures, la future élite dirigeante de solutionner : le chômage, la crise de la famille, la perte des valeurs, le choc des cultures, que sais-je encore ? A force de privilégier la pensée globale, que l'on assimile trop hâtivement à la synthèse, on verse dans le schématisme et l'abstraction. On accrédite l'idée que tout peut se faire par une volonté extérieure, appelée politique, sans que les individus concernés aient à prendre leur destin en main. C'est le temps des plans : plan « banlieue », plan « hospitalier », plan « école », plan « tribunaux », plan « industriel », etc. Cette façon de percevoir le gouvernement des gens accentue la césure entre dirigeants et dirigés. Ne serait-il pas temps, n'est-ce pas M. Larcher, qui êtes en train de concocter le énième plan « hôpitaux », de changer de logique, de comprendre que la pensée globale est à la pensée ce que la marche militaire est à la musique ? Peut-être est-ce entraînant, mais cela aboutit au pas cadencé et à la mise à mort. La pensée globale sied bien à notre époque de médiocrité. Elle est le fonds de commerce des politiciens de tous les bords, de droite, du centre ou de gauche, et des extrêmes, bien entendu. L'action locale n'est jamais identifiée comme valorisante, sauf si elle est l'émanation d'une administration territoriale ; laissez donc aux gens de la base les moyens de s'exprimer et efforcez-vous de les aider dans leurs initiatives, c'est de là que jaillit toujours la solution. Le bon sens n'est peut-être pas « brillant » pour animer un plateau de télévision, mais il a fait la richesse de la France, pays jusqu'alors de la mesure, de la pondération et de l'initiative individuelle.

Sommaire Afficher

Éditorial

Les dangers de la pensée globale

Lois, décrets, arrêtés

Informations générales

Le Conseil national de la chirurgie
Du dossier médical personnel au dossier virtuel partagé
Le choix des disciplines médicales effectuées par les étudiants
Les obligations créées par la loi du 4 mars 2002 insécurisent les praticiens
La prise en charge de la maladie d'Alzheimer
Les revenus des chirurgiens libéraux

Éthique, déontologie

Les recommandations du CNE sur la situation des personnes atteintes d'autisme

Organisation médicale

La fixation de la redevance due à l'hôpital par les PH plein temps exerçant une activité libérale
La formation des chirurgiens à moderniser

Document

Les concepts : dossier patient partagé, dossier du professionnel et dossier médical personnel

Le point sur

La réglementation du temps de travail dans les établissements publics de santé

Point de vue

Le dossier médical en débat

Jurisprudence

La falsification d'ordonnance et un comportement violent sont attentatoires à l'honneur et à la probité, excluant de droit le bénéfice d'une amnistie
La mutation d'office d'un PH à la suite d'un conflit d'intérêt avec une association dirigée par ce dernier, n'est pas liée par la procédure pénale
La responsabilité d'un établissement public de santé due à une infection nosocomiale est examinée attentivement par le juge qui, en l'espèce, réduit le montant des indemnités réparatrices accordées en première instance

Question - réponse

Quelles sont les modalités de nomination d'un PH chef de service ?

Dossier

Le prélèvement d'organes


Revue : Le bulletin juridique du praticien hospitalier (ISSN 1625-4104)

Support : papier




Vous pourriez également aimer
Anciens numéros