Bulletin juridique du praticien hospitalier numéro 131

Bulletin juridique du praticien hospitalier numéro 131

Parution : octobre 2010

Prix : 15  (format papier)

En stock, livraison en 48h


Présentation

Le Bulletin juridique du praticien hospitalier

numéro 131, octobre 2010

De l’autorité !...

D’où que l’on cherche les causes de notre décadence, on aboutit toujours à ce que l’on ne veut pas voir : la crise de l’autorité. Cela s’appelle l’anarchie, que d’aucuns voudraient cacher sous le vocable « valise » de démocratie. Sans revenir aux Grecs qui avaient connu ce phénomène, Montesquieu a consacré l’Esprit des lois pour démontrer que l’excès de démocratie amène inéluctablement le désordre.

Pourquoi ne pas voir cette crise fondamentale ? L’autorité, substantif apparu vers 1119, venu du latin autoritas, de autor (« auteur »), est le droit de commander. Or pour exercer le commandement, il faut avoir servi et être irréprochable. C’est certainement cela qui inquiète les élites dirigeantes : ont-elles servi ? Elles ont bénéficié du bâton de commandement dès la sortie de leur école, pour peu qu’elles soient grandes, pour en imposer certainement sans avoir connu les difficultés des postes subalternes. Sont-elles irréprochables ? Tout est dans la question, n’est-ce pas ?...

L’autorité consiste, pour celui ou celle qui l’exerce, à donner plus que quiconque et, surtout, à montrer l’exemple d’une grande connaissance professionnelle alliée à une force morale qui impose le respect. Cela s’appelle l’honneur et c’est peut-être parce que nos sociétés en manquent qu’elles invoquent à satiété la dignité… Or chacun a pu s’apercevoir que du concept universel de dignité, nous sommes passés à la définition personnelle de la dignité : n’est-ce pas l’illustration de notre indigence ?

Mais que personne ne s’y trompe ; ceux qui sont restés dans la mémoire des peuples sont ceux qui eurent une grande autorité. Ceux qui laissèrent aller les choses au gré des circonstances et surtout des mécontentements, sont tombés dans l’anonymat ; il vaut mieux pour eux…

Sommaire Afficher

ÉDITORIAL

De l’autorité !...

LOIS , DÉCRETS , ARRÊTÉS

INFORMATIONS GÉNÉRALE S

La formation pour le titre de psychothérapeute
Les leucémies de l’enfant et les lignes à haute tension
Le développement des soins palliatifs
Troubles de l’audition chez les jeunes

ÉTHIQUE , DÉONTOLOGIE

Responsabilité pénale pour trouble mental
•Enregistrement des professionnels susceptibles de concourir au système de soins

ORGANISATION MÉDICALE

Les chefs de pôle et les responsables de structures internes
Le contrat et le projet de pôle
Le statut de clinicien hospitalier

DOCUMENT

Bilan provisoire des mesures gouvernementales contre les perturbateurs endocriniens

POINT DE VUE

Retrait d’autorisation sanitaire et idéologie

LE POINT SUR

Les prélèvements d’organes à l’horizon communautaire

JURISPRUDENCE

La part complémentaire variable de rémunération des PH n’est pas contradictoire avec le Code de déontologie en ce qu’elle ne porte pas atteinte à l’indépendance professionnelle du médecin

QUESTION-RÉPONSE

La prime de chef de pôle est-elle affectée par l’arrêt maladie du praticien ?

DOSSIER

Pour une réforme mesurée de l’hospitalisation psychiatrique sous contrainte


Revue : Le bulletin juridique du praticien hospitalier (ISSN 1625-4104)

Support : papier




Vous pourriez également aimer
Anciens numéros