Bulletin juridique du praticien hospitalier numéro 133

Bulletin juridique du praticien hospitalier numéro 133

Parution : décembre 2010

Prix : 15  (format papier)

En stock, livraison en 48h


Présentation

Le Bulletin juridique du praticien hospitalier

numéro 133, décembre 2010

Tout à la production

Est-ce que tout peut-être mis en équation ? Est-ce la fonction des bureaux de tout régenter ? Les fonctions administratives (dont le sacro-saint prétexte des dépenses liées à l’informatique) n’ont cessé de croître au détriment des fonctions productives.

En 1970, les dépenses d’administration ne dépassaient pas 2 % du budget des hôpitaux ; voici qu’elles atteignent plus de 5 % et près de 10 % si on y ajoute les secrétariats médicaux. De plus, ces montants n’intègrent pas le temps passé par les infirmières ou les autres cadres soignants à remplir les formulaires et autres papiers imposés par les diverses tutelles…

Bien évidemment, cela ne peut pas durer. La direction ne peut se confondre avec la bureaucratie. Le contrôle sans sanction est ridicule, soit parce que le contrôle n’était pas adapté, soit parce que la sanction n’était pas prévue. Or la bureaucratie se caractérise par un contrôle vétilleux sans lendemain…

Dans toute chose, la simplicité est géniale. Pourêtre simple, il faut revenir au bon sens et arrêter de chercher des causes cachées, voire improbables, à des dérives bien réelles comme l’absentéisme des agents, par exemple : 12 à 20 % de la masse salariale selon les centres hospitaliers de petite ou de grande taille !...

Si certains pensent que travailler est une tare, il est urgent de remettre d’équerre cette pensée aussi stupide que nauséabonde. Et si certains croient « tendance » de rejeter l’autorité, peut-être faudrait-il les remettre dans la production…

Bref, tout pour la production avant qu’il ne soit trop tard pour le service public hospitalier.

Sommaire Afficher

ÉDITORIAL

Tout à la production

LOIS , DÉCRETS , ARRÊTÉS

INFORMATIONS GÉNÉRALE S

L’aide médicale d’État explose…
Politique à l’égard des handicapés mentaux
Abus des amniocentèses
Prise en charge des maladies psychiatriques
Qu’est-ce qu’un biomédicament ?

ÉTHIQUE , DÉONTOLOGIE

Le projet de loi relatif à la protection des malades mentaux

ORGANISATION MÉDICALE

Les compétences des sages-femmes
Médecins français à diplômes extracommunautaires

DOCUMENT

Les recommandations de l’OPECST relatives aux recherches sur les cellules souches

LE POINT SUR

CGS ou CHT ?

POINT DE VUE

À propos du H1N1

JURISPRUDENCE

L’établissement siège du SAMU est responsable des équipes de SMUR qui lui sont rattachées
Un praticien hospitalier ne peut porter plainte devant la juridiction ordinale contre son chef de service si les actes reprochés ne sont pas détachables de la fonction publique hospitalière
Le défaut d’information sur les conséquences d’une intervention chirurgicale engage la responsabilité du service public hospitalier et l’absence de perte de chance du patient exonère ledit service public hospitalier de tout dédommagement

QUESTION-RÉPONSE

Quelle est l’autorité compétente pour mettre fin au contrat d’activité libérale ?

DOSSIER

Notions essentielles d’économie de la santé : les concepts


Revue : Le bulletin juridique du praticien hospitalier (ISSN 1625-4104)

Support : papier




Vous pourriez également aimer
Anciens numéros