Bulletin juridique du praticien hospitalier numéro 187

Bulletin juridique du praticien hospitalier numéro 187

Parution : avril 2016

Prix : 17  (format papier) 17  (format numérique)

En stock, livraison en 48h


Présentation

Le Bulletin juridique du praticien hospitalier

numéro 187, avril 2016

Le syndrome de pléonexie

Du grec pleon (plus) et echein (avoir), le concept de pléonexie se traduit par « avoir plus ». Cela correspond à la société occidentale qui veut toujours plus au point de ne plus savoir d’où elle vient et où elle va.
Toutes les couches de la société présentent le syndrome de pléonexie.
Toujours plus de consommation de biens et de services, toujours plus de jouissance car le « jouir » est devenu la marque de la grandeur… et de la dérision.
Si encore cela s’accompagnait de toujours plus de réflexion… Mais le « plus consommer » est antagonique au « plus cérébral ». Nos cerveaux sont devenus comme ceux des chiens de Pavlov : il suffit d’une publicité avec force sexe plus ou moins dissimulé pour que les babines des consommateurs frétillent. On est loin de la carte du tendre cher à Mademoiselle de Lafayette dans La Princesse de Clèves !
En médecine, cela est tragique car les consommateurs ne changent pas parce qu’ils sont souffrants ; ils veulent tout et tout de suite. On ne compte plus les incompréhensions entre ceux qui soignent et ceux qui sont soignés. Alors les soignants se renferment dans un langage hermétique, dans des phrases dignes d’un professeur de science politique, ou dans un mutisme inquiétant, voire in fine dans la course aux gadgets technologiques.
Au lieu de reprendre le thème de l’éducation thérapeutique qui semble acté dans la loi pour faire joli - la fausse fenêtre pour la symétrie architecturale - les pouvoirs publics renforcent les liens institutionnels avec, pour priorité, le parcours de soins qui, tel qu’il est présenté, sera le énième avatar de la bureaucratie sanitaire.
Tôt ou tard, il faudra reprendre l’anamnèse et écouter pour diagnostiquer : la pléonexie est la nouvelle forme de l’apoplexie. Chacun sait où cela nous amène…

Sommaire Afficher

ÉDITORIAL
Le syndrome de pléonexie

INFORMATIONS GÉNÉRALES
Rapprochement hôpitaux publics – cliniques privées
Situation des laboratoires de biologie médicale
Contre la désertification médicale

ORGANISATION MÉDICALE
Conduite à tenir du chef de service en cas d’erreur médicale constatée au sein de son équipe hospitalière

ÉTHIQUE, DÉONTOLOGIE
La loi du 2 février 2016 relative aux personnes malades en fin de vie

DOCUMENT
Réaffirmer la prohibition de la gestation pour autrui et prévenir les situations futures de GPA

LE POINT SUR
L’application de la loi du 27 septembre 2013 relative aux droits et à la protection des personnes faisant l’objet des soins en unité pour malades difficiles

POINT DE VUE
Sur le pouvoir

JURISPRUDENCE
Le comportement inadapté au bon fonctionnement du service public hospitalier justifie le non-renouvellement d’un contrat de praticien hospitalier attaché
Si le non-renouvellement de CDD n’est pas un droit, dans le cas d’espèce d’un praticien hospitalier attaché maintenu en CDD pendant trois ans, il a droit à connaître les motifs de son licenciement, d’autant que, selon la directive européenne du 28 juin 1999, la mutation en CDI devenait possible
Pour obtenir le versement de l’indemnité sectorielle et de liaison, le praticien hospitalier doit justifier d’une activité salariée dans un organisme dépendant du secteur psychiatrique duquel il relève, selon les dispositions d’une convention dûment signée entre l’hôpital psychiatrique, son employeur principal et les employeurs secondaires

LOIS, DÉCRETS, ARRÊTÉS

QUESTION-RÉPONSE
Un PH contractuel peut-il bénéficier d’ASA pour enfant malade ?

DOSSIER
Le passage du praticien devant la commission départementale de conciliation du Conseil de l’Ordre des médecins. « Plainte contre plainte »


Revue : Le bulletin juridique du praticien hospitalier (ISSN 1625-4104)

Support : papier

Format : 210x297 mm

24 pages




Vous pourriez également aimer
Anciens numéros