Bulletin juridique du praticien hospitalier numéro 198

Bulletin juridique du praticien hospitalier numéro 198

Parution : mai 2017

Prix : 18  (format papier) 18  (format numérique)

En stock, livraison en 48h


Présentation

Le Bulletin juridique du praticien hospitalier

numéro 198, mai 2017

Le ballet des soins

L’observateur, dès lors qu’il est un patient lucide et attentif, apprécie le ballet des soins qui lui sont prodigués. Cela révèle la qualité indéniable de ceux qui les apportent. Cela est souligné par la spécialisation de chacun des intervenants. Cela rassure l’ensemble des acteurs. Cela résulte de plus de vingt ans de mise en œuvre de la coordination des soins et de plus de dix ans de la mesure de la qualité des actes médicaux. Serait-ce définitivement acquis ? Sûrement pas, car comme l’écrivait Nicolas Boileau : « Cent fois sur le métier, recommencez l’ouvrage ». Pour que cela dure, il ne faut pas se reposer sur de faux lauriers et faire supporter aux catégories médicales et soignantes le poids excessif des tâches improductives.

Sommaire Afficher

ÉDITORIAL
Le ballet des soins

INFORMATIONS GÉNÉRALES
Mise en ligne du portail de signalement des événements indésirables
L’Union nationale des associations agréées d’usagers du système de santé est créée
Transports secondaires interétablissements : l’instruction du 15 mars supprime la facturation

ORGANISATION MÉDICALE
Quelle est la situation des médecins étrangers hors UE ?
Rénovation de l’activité partagée des personnels médicaux
Les obligations de service des praticiens contractuels exerçant des missions spécifiques peuvent être inférieures à 4 demi-journées

ÉTHIQUE, DÉONTOLOGIE
Isolement et contention en psychiatrie : des pratiques de derniers recours

LOIS, DÉCRETS, ARRÊTÉS

DOCUMENT
L’organisation des stages des étudiants de deuxième cycle de médecine dans les établissements de santé

POINT DE VUE
Le directeur de l’établissement support du GHT est-il le patron ?

LE POINT SUR
La stratégie nationale d’amélioration de la qualité de vie au travail des professionnels de santé

JURISPRUDENCE
Le non-respect du préavis pour informer le praticien attaché du non-renouvellement de la prolongation d’activité est estimé à 2 000 euros
Le directeur ne peut suspendre un praticien hospitalier que pour assurer la sécurité des malades et la continuité du service

QUESTION-RÉPONSE
Peut-on opérer une retenue sur rémunération lorsque le praticien ne se présente pas dans le cadre de son assignation (hors hypothèse de la grève) ?
Peut-on mettre en place une caution pour les espaces collectifs et privatifs de l’internat ?

DOSSIER
La convention d’engagement de carrière hospitalière


Revue : Le bulletin juridique du praticien hospitalier (ISSN 1625-4104)

Support : papier

Format : 210x297 mm

28 pages




Vous pourriez également aimer
Anciens numéros