Bulletin juridique du praticien hospitalier numéro 73

Bulletin juridique du praticien hospitalier numéro 73

Parution : décembre 2004

Prix : 12  (format papier)

En stock, livraison en 48h


Présentation

Le Bulletin juridique du praticien hospitalier

numéro 73, décembre 2004

Le syndrome du polytechnicien

Quatre jeunes polytechniciens en fin de repas, ne sachant pas quoi faire, s'exercent aux jeux intellectuels de leur invention. L'un d'eux, versé dans l'entomologie, élevait des puces. D'une boîte, devant ses condisciples mi-intrigués, mi-subjugués, il en sort une délicatement et dit : « Vous voyez, elle saute !… » Cela n'avait rien d'étonnant, mais sachant la science du collectionneur, les autres se tiennent cois. Alors, allant plus loin dans sa démonstration, l'éleveur de puces arrache trois pattes à la pauvre bête et lui intime : « Saute ! Saute !… » L'estropiée ne saute pas, bien entendu. Les autres convives se regardent, interrogatifs, en recherchant les causes de cette anomalie : une puce dont on a arraché quelques pattes ne saute plus, telle est l'énigme !... Alors l'un deux, plus pétulant que les autres, donne la raison qui ne peut être que fondamentale eu égard à l'excellence de cette compagnie : « Vous voyez, si elle ne saute plus, alors qu'on le lui demande, c'est qu'elle est devenue sourde !… » et les autres d'acquiescer à cette solution si inattendue, mais tellement flatteuse à leur intellect.
Nos hauts dirigeants qui, périodiquement, auscultent et donnent de leur potion pour redresser les comptes de la Sécurité sociale, sont comme nos quatre polytechniciens : trop imbus de leurs connaissances, ils oublient les causes les plus simples : en l'occurrence l'inflation des dépenses administrativo-politiques au détriment de ceux qui soignent. Quand on gère, on doit toujours se rappeler que seules les dépenses productives donnent de bonnes recettes : avec ou sans T2A.

Sommaire Afficher

Éditorial

Le syndrome du polytechnicien

Lois, décrets, arrêtés

Informations générales

Les enveloppes budgétaires des établissements assurant le service public hospitalier
L'évaluation des conventions constitutives des CHU
La conjoncture des établissements de santé, publics et privés, au cours de l'année 2003
Actualité de l'ONDAM
Une nouvelle ordonnance annonce la simplification du droit sanitaire
Nouvelles technologies de l'information : la nouvelle révolution médicale

Éthique, déontologie

Hôpital et bioéthique
Les garanties offertes aux patients par la loi informatique et libertés

Organisation médicale

Bref rappel sur les structures médicales en cours

Document

21 propositions pour refonder le lien entre l'université et le CHU

Point de vue

Le corps médical dans la structure hospitalière : problèmes et perspectives

Jurisprudence

Le refus de consultanat opposé par une autorité incompétente engage la responsabilité de l'État, mais ne peut entraîner un dédommagement si les circonstances ayant entraîné le refus sont justifiées
Les risques connus d'une opération chirurgicale doivent être portés à la connaissance du patient sauf en urgence, impossibilité ou refus du patient
La qualification de médecin spécialiste exige une formation initiale et continue ainsi qu'une activité importante dans la spécialité qui n'est pas liée uniquement à une pratique hospitalière (assistant associé ou attaché) ni à la réussite au concours de PH
Des lits de réanimation chirurgicale ne peuvent servir à de la réanimation médicale

Question - réponse

Qualification de médecins spécialistes

Étude

Réclamations relatives aux conditions d'accueil dans les services d'urgences : étude de 188 lettres reçues au CHU de Toulouse


Revue : Le bulletin juridique du praticien hospitalier (ISSN 1625-4104)

Support : papier

Format : 210x297 mm




Vous pourriez également aimer
Anciens numéros