Bulletin juridique du praticien hospitalier numéro 84

Bulletin juridique du praticien hospitalier numéro 84

Parution : janvier 2006

Prix : 12  (format papier)

En stock, livraison en 48h


Présentation

Le Bulletin juridique du praticien hospitalier

numéro 84, janvier 2006

Le scientisme hospitalier contre la santé publique

Le scientisme est l'attitude du sachant qui croit résoudre les questions philosophiques par la science. Cette attitude n'est pas récente même si le mot n'est apparu qu'au début du XXe siècle. C'est dans la seconde moitié du XIXe siècle que l'expression « scientiste » est apparue avec, pour thuriféraire, Auguste Comte, qui portait l'idée que toutes les questions humaines pouvaient être résolues par la science. Celle-ci devenait l'objet d'un véritable culte qui devait remplacer celui de Dieu. Bref, une attitude résolument placée sous le signe du rationalisme, au point que des philosophes, comme Durkheim - le père de la sociologie en France -, prétendaient que les faits sociétaux étaient des choses. Voilà l'imposture. Qui peut imaginer que la psychologie humaine puisse être traduite en équation ? Pourtant, cette idéologie fait actuellement des dégâts considérables dans toutes les sphères de la vie sociale. Dans le domaine hospitalier, certains pensent que l'offre de soins est un système rationnel pouvant être piloté comme une machine. Cela donne ce raisonnement entendu récemment dans la bouche d'un anesthésiste-réanimateur, par ailleurs professeur de médecine et syndicaliste militant, et selon cet éminent représentant de la science médicale : « Il n'y aurait pas de pénurie d'anesthésistes si l'on fermait les petites structures hospitalières où les anesthésistes sont insuffisamment employés, on pourrait compléter les équipes des grandes structures. » En conséquence, il faut tout recentraliser dans les grands centres hospitaliers. Cette vision chatoyante pour le béotien est d'une grande inconséquence sociale car si l'on ferme les petites structures (au fait, où commence la petite structure : 2 000, 3 000, 4 000 opérations ?…) qui s'occupera des personnes en état de précarité sociale (CMU et autres personnes impécunieuses) et des personnes d'un grand âge qui se rompent le col du fémur par exemple ? Le scientisme hospitalier s'oppose alors à la santé publique.

Sommaire Afficher

Éditorial

Le scientisme hospitalier contre la santé publique

Lois, décrets, arrêtés

Informations générales

La modification de la liste de maladies faisant l'objet d'une transmission obligatoire des données audiovisuelles à l'autorité sanitaire
La coordination de la lutte contre l'infection par le VIH
Le dépistage de la dégénérescence maculaire
Le carnet de santé de l'enfant et dossier médical personnel
Une proposition de loi vise à légaliser le recrutement des médecins à diplôme étranger hors de l'Espace économique européen
Politique de santé publique régionale : les décrets d'application de la loi de santé publique du 9 août 2004 bientôt publiés !…
Lutte et prévention de la toxicomanie

Éthique, déontologie

L'indépendance professionnelle des médecins et sages-femmes salariés

Organisation médicale

Le recrutement des médecins du travail
Le recrutement des médecins diplômés hors l'Union européenne
L'exercice de la profession d'ostéopathe

Document

Obésité : comprendre, aider, prévenir

Point de vue

Régionaliser ?

Jurisprudence

Le renouvellement des fonctions de chef de service n'est pas un droit et n'a pas à suivre une procédure contradictoire
Le droit à la santé n'est pas une liberté fondamentale, à la différence du droit au consentement libre et éclairé, d'une part, et au droit au respect de sa liberté personnelle, d'autre part
Si l'expérimentation sur l'embryon humain est prohibée, le prélèvement des cellules souches sur un embryon est autorisé, y compris à des fins expérimentales

Question - réponse

Conditions de la réintégration d'un PH à temps partiel à l'issue d'une disponibilité pour convenances personnelles

Étude

Le contenu du dossier médical hospitalier


Revue : Le bulletin juridique du praticien hospitalier (ISSN 1625-4104)

Support : papier




Vous pourriez également aimer
Anciens numéros