De l'obstination déraisonnable aux soins palliatifs

De l'obstination déraisonnable aux soins palliatifs
Regard pluridisciplinaire pour une amélioration de l'accompagnement de la fin de vie

Sous la direction de : Sophie Fantoni, Johanne Saison

Auteur(s) : A. Altmeyer, E. Bauchetet, Célia Blondel, Rosa Caron, Philippe Colombat, Pascale Desrumaux, Éric Dose, E. Fouquereau, Christine Le Clainche, Sabrina Libbrecht, Philippe Sabot, Lucie Sourzat, Elisa Turck

Parution : septembre 2021

Prix : 34  (format papier)

En stock, livraison en 48h


Présentation

La loi du 2 février 2016 et les plans successifs de développement des soins palliatifs n’ont pas empêché que la question de l’accompagnement de la fin de vie soit de nouveau au cœur du débat public. Trois propositions de loi ont été déposées dès la fin de l’année 2017 et ont été relayées par une tribune de 156 députés réclamant l’adoption « sans délai » d’une nouvelle loi reconnaissant « aux malades en fin de vie la libre disposition de leur corps ».
Deux nouvelles propositions ont été déposées en janvier 2021 sur le bureau de l’Assemblée nationale. Faut-il de nouveau légiférer ? Faut-il davantage examiner les mesures de mises en œuvre par les équipes médicales pour comprendre les freins et leviers d’un meilleur accompagnement des patients en fin de vie ? Ces questions s’étaient déjà posées en 2015, elles se posent de nouveau aujourd’hui. Une approche pluridisciplinaire permet de mieux apprécier les termes du débat.
À l’occasion de la journée d’études du 2 décembre 2020, l’équipe de recherche du projet AcSOI-VIE (Accompagnement de la fin de vie : regards croisés des patients et des soignants) a partagé de nouvelles réflexions sur la thématique de l’accompagnement de la fin de vie et de son appropriation par les professionnels de santé.
Cet ouvrage réunit l’ensemble de ces contributions.

À propos des auteurs Afficher

Philippe Colombat

Philippe Colombat

Philippe COLOMBAT est professeur en hématologie, équipe QUALIPSY EE1901, université de Tours,
UFR Arts et Sciences Humaines, président de l’Observatoire national de la qualité de vie au travail des professionnels de santé et du médico-social.

Sommaire Afficher

Préface
Véronique Fournier
Propos introductifs
Sophie Fantoni, Johanne Saison

Bien-être au travail des soignants : de la nécessité des organisations bien traitantes et des soutiens pour la satisfaction des besoins et une bonne santé psychologique
Éric Dose, Pascale Desrumaux Sophie Fantoni, Johanne Saison
La sédation profonde et continue jusqu’au décès : outil de lutte contre l’obstination déraisonnable
Célia Blondel
Souffrance(s) et fin de vie – Étude de la prise en charge de la souffrance dans le cadre de la fin de vie, regards croisés sur la législation française et belge
Elisa Turck
La demande de suicide assisté : une question complexe
Rosa Caron, Sabrina Libbrecht
Des inégalités d’accès aux soins palliatifs comme atteinte aux principes constitutionnels du droit à la santé et du respect de la dignité humaine
Lucie Sourzat
De l’importance du modèle organisationnel pour l’accompagnement de la fin de vie
P. Colombat, E. Fouquereau C. Bauchetet, A. Altmeyer
Au-delà des coûts de la fin de vie
Christine le Clainche
« Faire vivre et laisser mourir » : la fin de vie entre biopolitique et éthique
Philippe Sabot


Collection : Actes et séminaires

Support : papier

ISBN : 978-2-84874-842-9

Format : 160x240 mm

156 pages



Avis

Soyez le premier à donner votre avis !


Vous pourriez également aimer
Dans la même collection