La Gazette de l'Hôpital numéro 78

La Gazette de l'Hôpital numéro 78

Parution : février 2009

Prix : 14  (format papier)

En stock, livraison en 48h


Présentation

La Gazette de l'hôpital

numéro 78, février 2008

L'homme est un ensemble et non un assemblage

 

L' Homme rapiécé, tel était le titre d'un livre publié voici quelques années. Au-delà de l'intérêt scientifique de ce livre, le titre nous invite à une réflexion plus profonde sur les objectifs poursuivis. Cela est d'autant plus d'actualité avec la venue d'un véritable coeur artificiel dont son concepteur, le professeur Carpentier, pense qu'il sera opérationnel d'ici cinq ans. Plus récemment, un chirurgien de nos amis, s'insurgeait contre ses collègues d'un grand hôpital hospitalo-univer - sitaire qui soignaient un organe en oubliant la part de gangrène qui se développait par ailleurs !… Voici l'homme considéré comme un assemblage d'organes qui pourraient être remplacés. On en revient à « l'homme-machine » de La Mettrie. Les études médicales donnent des spécialistes, voire des hyperspécialistes, qui, souvent, oublient le caractère global de l'individu qu'ils sont censés soigner. Cela n'est pas nouveau : sur le plan historique, il y eut des périodes où le médecin ne voulait pas voir l'homme dans sa globalité, et pire, dans sa culture pour mieux soigner ses maux. Cela participe au renouveau du caractère virtuel de l'acte médical sous couvert des systèmes complexes de traitement de l'information et des moyens d'investigation par la biologie ou l'imagerie. L'homme n'est plus vu, senti, approché culturellement ; il est disséqué avant d'être compris. Or soigner n'est-ce pas comprendre d'abord? Cela participe à cette idée néfaste qui veut que le médecin de proximité est soit médiocre, soit inutile ; on ne trouve plus de jeunes diplômés voulant être médecins généralistes de banlieues ou de territoires ruraux. Ne faudra-t-il pas les forcer à en être au début de leur carrière ? Découvrir l'homme dans son milieu, c'est dire que l'homme est un ensemble dont il faut ausculter toutes les infractuosités, ce n'est pas un assemblage d'organes ou de tissus, a fortiori de cellules ou d'atomes.

Sommaire Afficher

Informations

La subvention de l'État à l'École des hautes études en santé publique (EHESP)
La très lente mise en place du Haut Conseil de la santé publique
La création d'une nouvelle agence : l'ANAP L'expansion des dépenses des collectivités territoriales
La dette publique en France de 2005 à 2007

Document

Des zones noires de blouses blanches : égalité territoriale et permanence des soins

 

Le point sur

Le coût de la permanence des soins

Libre propos

Le syndrome des oligopoles

Cas pratiques

Quelles sont les obligations des ASH en matière de continuité des soins ?
Peut-on établir un avenant pour un marché au moment de l'appel d'offre ?
Une IDE faisant fonction de cadre peut-elle percevoir la prime d'encadrement ?
La constitution d'un comité d'hygiène et de sécurité et des conditions de travails (CHSCT) est-elle obligatoire dans un établissement médico-social occupant moins de 50 agents ?

Questions écrites

Actualité des soins palliatifs - Actualisation du barème des frais de fonctionnement des fonctionnaires - Marchés publics : accès priori - taire des PME - Ressortissants roumains accé - dant au troisième cycle des études médicales

Chronique de jurisprudence

Prescription
Rétroactivité à la suite d'une décision juridictionnelle

Lois, décrets, arrêtés

LEH Formation

Étude

Examen critique du projet de loi HPST


Revue : La Gazette de l'hôpital (ISSN 1268-3442)

Support : papier




Vous pourriez également aimer
Anciens numéros