La Gazette de l'Hôpital numéro 80

La Gazette de l'Hôpital numéro 80

Parution : juin 2009

Prix : 14  (format papier)

En stock, livraison en 48h


Présentation

La Gazette de l'hôpital

numéro 80, juin 2009

Le bien public

 

Le développement des sociétés est intimement lié au désinté - ressement de leurs élites. Désintéressement pécuniaire, mais aussi désintéressement carriériste. Actuellement, en France, les élites de ce pays semblent se méprendre sur la nature du progrès social dont elles bénéficient ; pour beaucoup, cela est lié aux découvertes scientifiques et technologiques, ce qui n'est pas faux, mais reste très partiel, car il n'y aurait pas eu cet immense bon sociétal s'il n'y avait pas des hommes et des femmes dévoués au bien commun, en léguant leur vie à leur amour de la connaissance et du travail bien fait. Il en est de même pour les responsables politiques : comment nos sociétés développées auraientelles pu accéder à ce niveau de développement si les rois, les empereurs, les présidents n'avaient eu la sagesse de distinguer entre leur cassette personnelle et celle de leur pays ? Souvent les défenseurs de la laïcité laissent croire que le développement économique et social de la France se réduit à la séparation des Églises et de l'État : comment comprendre que cela n'existe pas dans presque tous les autres États développés, États-Unis en tête, où chaque président prête serment sur la Bible, sans parler de l'Angleterre et encore plus d'Israël, qui est un état théocratique. Le moteur du progrès social réside dans la séparation entre les fortunes personnelles et l'intérêt de la société. Le bien public est bien plus important pour le développement d'une société que le combat contre une religion ou contre une famille de pensée. Le bien public a toujours animé les fonctionnaires, et plus particulièrement les fonctionnaires hospitaliers. Les directeurs d'hôpitaux ont assi leur légitimité sur le désintérêt personnel alors qu'ils signent chaque jour des marchés de grandes valeurs. Ce désintéressement ne s'arrête pas à l'aspect pécuniaire, mais s'étend à la carrière. L'intérêt de l'établissement qu'ils dirigent ne peut être réduit au calcul égoïste : cela est certainement la grandeur et la servitude du chef.

Sommaire Afficher

Informations

Les trente ans de l'APDHES
Les établissements publics de santé peuvent reporter le déclassement d'une installation dans un délai de trois ans après sa vente et percevoir le produit de ladite vente dès sa conclusion
Le rappel des conditions de l'activité libérale en établissement public de santé
Des précisions sur le partenariat public-privé (PPP)

Document

Gouvernance et financement des associations

 

Le point sur

La baisse de la rentabilité économique des hôpitaux

Libre propos

« Dé-bureaucratiser »

Cas pratiques

Quelles sont les conditions d'application de la loi « TEPA » à la fonction publique hospitalière et aux contrats aidés ?
Le décret n° 2008-96, du 31 janvier 2008, relatif à la gratification des stages en entreprise, est-il applicable à la fonction publique hospitalière ?

Questions écrites

Équipements en imagerie médicale Obligation d'inscription des masseurs-kinésithérapeutes hospitaliers à leur Ordre professionnel
Sortie des hôpitaux du Code des marchés publics

Chronique de jurisprudence

 

Lois, décrets, arrêtés

LEH Formation

Étude

La délégation


Revue : La Gazette de l'hôpital (ISSN 1268-3442)

Support : papier




Vous pourriez également aimer
Anciens numéros