Les relations entre directeur et médecin à l'hôpital public

Les relations entre directeur et médecin à l'hôpital public
Management stratégique et décision

Faciliter le processus de décision des pouvoirs à l’hôpital et renforcer la qualité du dialogue entre directeur et médecin.

Auteur(s) : François-Jérôme Aubert

Parution : juin 2016

Prix : 40  (format papier)

En stock, livraison en 48h


Présentation

La décision à l’hôpital public est un processus complexe, qui donne lieu à de fréquentes modifications législatives et réglementaires. Déterminant essentiel de la qualité du service rendu, les modalités d’exercice du pouvoir de décision à l’hôpital sont définies par les textes, mais aussi par les pratiques des acteurs.
Cet ouvrage traite des relations entre les deux catégories d’acteurs qui dominent les interactions ayant pour objet la décision : les directeurs et les médecins. Ces acteurs ont un rôle majeur et complémentaire dans les deux phases du processus de décision. D’une part, ils assurent une grande partie de la préparation des décisions, dans le cadre d’échanges informels et au sein des instances. D’autre part, ils ont un rôle essentiel dans la prise de décision elle-même. Au-delà du pouvoir juridique de décider, qui revient au directeur, chef d’établissement, directeurs et médecins s’influencent réciproquement dans la prise de la décision.
Le présent ouvrage présente enfin des propositions visant à améliorer la qualité du processus de décision à l’hôpital public. Ces propositions tendent à renforcer la qualité du dialogue par l’adaptation des formations des acteurs, à augmenter la transparence, et à renforcer les supervisions externes des débats hospitaliers.

L’ouvrage
Le présent ouvrage résume les travaux de recherche de l’auteur relatifs à la prise de décision à l’hôpital public. Fruit d’une enquête de terrain, il présente des résultats concrets et des préconisations pour un processus de décision plus efficace.

Le public
Il s’adresse principalement aux chefs d’établissement, directeurs adjoints, praticiens, cadres et étudiants.

À propos de l'auteur

François-Jérôme Aubert

François-Jérôme Aubert

François-Jérôme Aubert est directeur d’hôpital, ancien élève de l’École des hautes études en santé publique. Il exerce des fonctions de directeur adjoint à l’Assistance publique des hôpitaux de Marseille, puis au CHU de Limoges. Docteur en science politique de Sciences Po Bordeaux, il est également chercheur associé au centre Émile Durkheim, unité mixte de recherche CNRS.

Sommaire Afficher

Remerciements
Préface
Introduction


PREMIÈRE PARTIE
UNE RELATION DE DIALOGUE POUR PRÉPARER LA DÉCISION


Chapitre 1 – La nécessité d’un dialogue informel

1.1. Des échanges informels pour établir les conditions du dialogue
    1.1.1. Directeurs nomades, médecins plus sédentaires
    1.1.2. Hiérarchie chez les directeurs, reconnaissance mutuelle chez les médecins
    1.1.3. Un dialogue informel pour lancer des ballons d’essai
    1.1.4. Les directeurs d’hôpital sont-ils des interlocuteurs légitimes ?
    1.1.5. Des directeurs légitimes parce que non-médecins

1.2. Un dialogue informel mais organisé
    1.2.1. Le binôme directeur/président de CME, clef de la gouvernance
    1.2.2. Un dialogue informel organisé face à l’extérieur

Chapitre 2 – Le dialogue formel légitime la décision, sans garantie de qualité

2.1. La légitimité de l’aréopage des dominants : le directoire
    2.1.1. Le rôle affaibli des autres assemblées : CME et conseil de surveillance
    2.1.2. Les pôles : internalisation de la contrainte de gestion

2.2. Le dialogue formel prépare une décision de qualité, sans garantie
    2.2.1. Les effets pervers possibles du dialogue
    2.2.2. Une décision préparée par consensus apparent
    2.2.3. Un consensus apparent qui contraint le directeur

DEUXIÈME PARTIE
UNE RELATION DE POUVOIR POUR PRENDRE LA DÉCISION


Chapitre 1 – La tension nécessaire entre pouvoir de faire et pouvoir d’empêcher

1.1. La tension entre les pouvoirs concourt à l’efficacité de la décision
    1.1.1. Éviter les risques d’abus de pouvoir
    1.1.2. Éviter le risque d’une décision inefficace
    1.1.3. La confusion des rôles ne favorise pas l’équilibre des pouvoirs

1.2. Des pouvoirs équilibrés pour une décision de qualité
    1.2.1. L’équilibre des forces favorise l’échange argumentatif
    1.2.2. Un équilibre évolutif au cours du processus de décision

Chapitre 2 – Susciter l’engagement des décideurs pour une décision de qualité

2.1. Créer une nouvelle identité professionnelle du directeur d’hôpital
    2.1.1. Former les directeurs à affronter l’incertitude
    2.1.2. Articuler progression de carrière et compétences d’expertise, de médiation et de conseil
    2.1.3. Développer la compétence de mise en réseau

2.2. Restaurer la confiance des médecins dans l’hôpital
    2.2.1. Traiter les tensions de rôle des praticiens
    2.2.2. Libérer l’exercice médical par la fin des monopoles
    2.2.3. Publier des opinions séparées au sein de la CME

Conclusion
Bibliographie
Annexe

La presse en parle

"Au cours de nombreux entretiens, [François-Jérôme Aubert] interroge des directeurs et médecins sur leur rapport à la décision, au pouvoir, au dialogue de gestion. Quelle est la perception de ces professionnels, quelles sont leurs attentes, leurs critiques, leurs propositions pour améliorer le processus de décision à l'hôpital public ? Les répondants transmettent un panorama très vivant des enjeux du dialogue entre directeurs et médecins. À partir de ce matériau riche et très illustratif de situations fréquentes dans les établissements, François-Jérôme Aubert donne une vision originale des coulisses de la décision dans les établissements, décrites par des acteurs exerçant de hautes responsabilités dans des établissements publics, des établissements privés et en agence régionale de santé. […] D'après son analyse, l'enjeu essentiel pour améliorer la qualité de la décision à l'hôpital public est de promouvoir la montée en qualité de l'argumentation dans les débats. Cette montée en qualité est nécessaire dans un contexte hospitalier très complexe et fondamentalement polyarchique, et où la décision se prend souvent par consensus apparent. […] Préfacé par le Pr Fabrice Barlesi, chef de service en oncologie thoracique à l'hôpiyal Nord de Marseille, cet ouvrage vise à renouveler les termes du débat sur la "gouvernance" de l'hôpital, avec une perspective originale."

Revue Manageurs de santé, n° 103, mai 2016

––––––––––––––––––

"François-Jérôme Aubert, directeur des affaires médicales, de la recherche et de l'innovation au CHU de Limoges vient de publier un ouvrage sur "Les relations entre directeur et médecin à l'hôpital public". Fruit d'une enquête de terrain, il présente des résultats concrets et des préconisations pour un processus de décision plus efficace."

Son interview complète sur le site de la MNH : http://mnh-hop.fr/content/la-qualite-de-la-relation-entre-directeur-et-medecin-est-un-enjeu-majeur

MNH, 24 novembre 2016

––––––––––––––––––––––––––––––

"Réflexion nouvelle sur un vieux serpent de mer…

[…] Le présent ouvrage présente des propositions visant à améliorer la qualité du processus de décision à l’hôpital public. Ces propositions tendent à renforcer la qualité du dialogue par l’adaptation des formations des acteurs, à augmenter la transparence et à renforcer les supervisions externes des débats hospitaliers.

L’ouvrage résume les travaux de recherche de l’auteur relatifs à la prise de décision à l’hôpital public. Fruit d’une enquête de terrain, il présente des résultats concrets et des préconisations pour un processus de décision plus efficace.

Il s’adresse principalement aux chefs d’établissement, directeurs adjoints, praticiens, cadres et étudiants."

Hôpital & Territoires, Julien Ferry, 9 avril 2017, "Livres, revues, médias". Pour retrouver le compte rendu complet de l'ouvrage : hopital-territoires.com


Collection : Décideur Santé (ISSN 2425-8628)

Support : papier

ISBN : 978-2-84874-661-6

Format : 160x240 mm

196 pages




Vous pourriez également aimer
Dans la même collection