Mieux prendre en charge la fin de vie

Mieux prendre en charge la fin de vie
Comprendre l'existence pour faire face à la mort. Approche pratique et anthropo-philosophique à l'usage des soignants et des aidants

Un guide pratique pour retrouver une "juste" distance dans son rôle d'aidant et de soignant.

Auteur(s) : André Marro

Parution : novembre 2017

Prix : 25  (format papier)

En stock, livraison en 48h


Présentation

Soigner, animer au cœur de la souffrance et de la période de la fin de vie, non seulement ne va pas de soi, mais peut se révéler parfois traumatisant. Il y a aujourd’hui une réelle « usure » des soignants et des aidants, pour peu que ces derniers négligent une certaine « distance » et « conscience d’être » dans leurs activités. Ne pourraient-ils pas cultiver une juste distance qui ne s’appuierait ni sur une foi religieuse ni sur une croyance, mais bien plutôt sur une réflexion logique conjuguée à des qualités de cœur ?

Accompagner le sujet vers son éternité est relativement simple si nous savons expérimenter notre propre éternité, autrement dit nous rendre éternel. Cette mystique existentielle demande un chavirement dans l’Être, un contact avec notre « lumineux et profond silence ». Il n’y a qu’un seul vide, qu’un seul silence qui enveloppe la totalité du réel. Les mots sont impuissants pour décrire cela, seule une « expérience », souvent induite par une pratique, permet d’appréhender cette impensable réalité.

L'ouvrage
Cet ouvrage, structuré en deux parties, peut être considéré comme un manuel pratique. En effet, il propose à l’aidant comme au soignant une approche concrète sur la juste attitude à adopter face à la difficulté d’accompagner la fin de la vie. Il est également le fruit d’une réflexion sur l’épineuse question de la gestion de l’angoisse existentielle de la mort dans nos sociétés.

Le public
Tous les soignants et les aidants confrontés quotidiennement au mystère de la souffrance et de la fin de la vie y trouveront des outils pour mettre en pratique l’indispensable « distance » nécessaire à l’accompagnement des derniers instants de la vie, sans se laisser submerger par la mort de l’autre. Il sera également un guide pratique pour tous ceux qui cherchent leur véritable liberté existentielle.

À propos de l'auteur

André Marro

André Marro

Ancien directeur et co-fondateur d’EHPAD, André MARRO est actuellement maître de conférences associé de l’université Nice-Sophia-Antipolis (à la faculté de médecine M2 ISS et à l’IUT de Nice en carrières sociales).
Psycho-sociologue, ingénieur des ressources humaines et docteur en paléoanthropologie du Muséum national d’histoire naturelle de Paris, il est par ailleurs consultant-formateur référent dans l’espace partagé de santé publique PACA dans le domaine sanitaire et médico-social.

Sommaire Afficher

PRÉFACE
PRÉAMBULE
AVANT-PROPOS


CHAPITRE 1
Posture de l’aidant face au mystère de la souffrance et de la fin de vie (approche pratique)


I. Accompagner la souffrance et la fin de la vie
II. Les techniques de « pleine conscience » et de la distance professionnelle
III. « Réussir sa relation » : une expérience existentielle, à l’aide de l’autre

CHAPITRE 2
Les réflexions anthropo-philosophiques


I. La voie théologique, une approche imaginative vers la voie du milieu
II. La voie matérialiste, une approche scientifique, positiviste du réel
III. La voie médiane ou de spiritualité laïque

CONCLUSION
BIBLIOGRAPHIE
TABLE DES MATIÈRES

Extrait Afficher

Veuillez renseigner votre adresse e-mail ci-dessous afin de télécharger un extrait :

La presse en parle

"Trouver la juste distance

Accompagner une personne en fin de vie ne va pas de soi et reste traumatisant pour les soignants comme les aidants. En effet, ceux-ci sont souvent menacés par l'épuisement, faute de soutien de la part du milieu sanitaire et médico-social. Pour André Marro, paléanthropologue et consultant formateur en sciences et techniques de la communication, cette usure s'explique notamment par le fait que les professionnels négligent une certaine "conscience d'être dans leurs activités". Fort de ce constat, il propose une approche, d'abord pratique, puis réflexive afin de les aider à trouver une juste distance. Qui n'implique pas de tenir en laisse les préoccupations émotionnelles, morales et psychologiques, mais de les reléguer à l'arrière-scène. Certaines techniques peuvent être mobilisées afin d'acquérir cet équilibre entre l'autopréservation et une action d'altérité. Convoquant la philosophie comme les neurosciences, l'auteur analyse différentes méthodes (méditation, yoga, zen…) permettant d'avoir une bonne conscience de soi et des situations. Dans le second chapitre, il explore les différentes voies (théologie, matérialisme, spiritualité laïque) afin "d'amenuiser la dimension inconsolable et inquiète de notre espèce en errance face à son irrévocable condition de mortel"."

Direction[s], n° 161, février 2018, p. 44-45


Collection : Pratiques professionnelles (ISSN 1760-7280)

Support : papier

ISBN : 978-2-84874-738-5

Format : 160x240 mm

Poids : 271g

162 pages



Avis

Soyez le premier à donner votre avis !


Vous pourriez également aimer
Dans la même collection