L'adaptation du droit de la santé à l'Afrique (n° 30)

L'adaptation du droit de la santé à l'Afrique (n° 30)
Actes du Colloque des 27-28 mars 2019 à l'université Cheikh-Anta-Diop de Dakar

Sous la direction de : Mamadou Badji

Auteur(s) : Tapsirou Bocar Ba, André Cabanis, Marie-Hélène Anne Daba Ndiaye, Demba Diao, Antoine Leca, Joseph Mendy, Urbain Ngampio-Obélé-Bélé, Adelphe Ouedrago, André Roux

Parution : juin 2020

Prix : 46  (format papier) 46  (format numérique)

En stock, livraison en 48h


Présentation

À l’instar de la France, un nombre important d’États africains reconnaissent expressément le droit à la santé comme un droit fondamental dans leur Constitution. Celui-ci figure d’ailleurs dans la Charte africaine des droits de l’Homme et des peuples (1991). Mais depuis l’indépendance, les pays d’Afrique ont cherché à trier le bois mort et le bois vif du passé colonial (et parmi celui-ci le système hospitalier public). Par ailleurs, et surtout, ils se sont efforcés de trouver leur propre voie. L’une des plus remarquables est la médecine dite traditionnelle, d’autant qu’en Afrique subsaharienne les guérisseurs sont parfois nombreux et les médecins diplômés plus ou moins rares. Cet ouvrage, qui retrace les Actes du colloque de Dakar tenu à l’université Cheikh-Anta-Diop les 27 et 28 mars 2019, à l’initiative du doyen Badji, fait le point sur l’adaptation du droit de la santé aux réalités du grand continent noir.

À propos des auteurs Afficher

André Cabanis

André Cabanis

André Cabanis est professeur émérite à l'université Toulouse 1 Capitole.
Antoine Leca

Antoine Leca

Antoine Leca est agrégé des facultés de droit, professeur à l’université Paul Cézanne d’Aix-Marseille et directeur du CDSA (EA n° 3242).
Urbain Ngampio-Obélé-Bélé

Urbain Ngampio-Obélé-Bélé

Urbain NGAMPIO-OBÉLÉ-BÉLÉ est maître de conférences HDR à la faculté de droit et de science politique d’Aix-Marseille (AMU), membre du Centre de recherches administratives (EA 993, AMU).

Sommaire Afficher

Préface
Mamadou Badji

Partie I. Un arrière-plan spécifique

Mamadou Badji
L’interventionnisme sanitaire des pouvoirs publics en AOF, entre « utopie coloniale » et adaptation du droit. L’exemple de Dakar de 1900 à la fin de la seconde guerre mondiale
André Roux
Le droit à la santé, droit fondamental. Quelles obligations pour les États africains ?
Demba Diao
Le droit à la santé : un droit qui a une dimension curative incontestable, mais quelle place accorder aux dimensions préventive et éducative ?
André Cabanis
La protection du corps humain, le droit et la religion. Comparaison franco-sénégalaise

Partie II. Des règles juridiques de plus en plus nettement afro-centrées

Joseph Mendy
Le statut juridique du patient dans l’exercice de la médecine en Afrique de l’Ouest
Marie-Hélène Anne Daba Ndiaye
Internement et préservation des droits du patient psychiatrique au Sénégal
Urbain Ngampio-Obélé-Bélé
Réflexions sur la responsabilité en droit hospitalier africain francophone
Tapsirou Bocar Ba
Découverte de pétrole et de gaz au Sénégal : quels enjeux pour la santé publique ?

Partie III. Quel droit pour la médecine traditionnelle ?
Antoine Leca
L’adaptation de la médecine traditionnelle aux différents droits nationaux. Essai de synthèse
Adelphe Ouedrago
Le cadre juridique émergent de l’exercice de la tradimédecine au Ghana et au Burkina Faso
Antoine Leca
Quel avenir juridique pour la médecine traditionnelle à l’île Maurice ?


Revue : Les cahiers de droit de la santé (ISSN 2493-0008)

Support : papier

ISBN : 978-2-84874-843-6

Format : 160x240 mm

264 pages



Avis

Soyez le premier à donner votre avis !


Vous pourriez également aimer
Anciens numéros