Stefania Negri

Stefania Negri

À propos de l'auteur

Stefania Negri est docteur de recherche en Droit international et professeur associé à la Faculté de Droit de l'Université de Salerne (Italie), où elle est chargée des cours de Droit international public et de Protection internationale des droits de l'homme (en anglais). Elle est professeur de Droit international auprès des cours de doctorat et de spécialisation du Département de Sciences Juridiques, y compris à l'École de spécialisation pour les professions légales.

Biographie étendue

Stefania Negri a été aussi professeur invité de Droits de l'homme, Droit et biomédicine, Droit international de la santé et Droit international de l'environnement aux universités de Londres (Queen Mary University), Glasgow (Strathclyde University), La Coruña, Strasbourg et Porto Alegre (Unisinos).

Stefania a fondé (en 2010) et dirige l'Observatoire des droits de l'Homme : bioéthique, santé, environnement (www.odubsa.unisa.it), un réseau international d'experts visant à promouvoir une plus étroite coopération scientifique entre le département de sciences juridiques et d'autres institutions académiques étrangères. Elle est aussi directrice de l'École internationale d'été de droit, bioéthique et santé et de l'École d'été ELSA de droit international et européen de l'environnement.

Elle est membre du comité scientifique de la Fondation Scuola Medica Salernitana ; membre du comité scientifique, éditeur invité et membre du comité de lecture de la revue International Community Law Review (Brill) ; membre du comité scientifique de la revue Biodiritto et de la collection Quaderni di Biodiritto, Aracne Editore ; membre du comité de lecture des revues International Criminal Law Review (Brill), Health and Human Rights Journal (Harvard University Press), Revista portuguesa de saúde pública (Elsevier), Journal of Law and Courts (Chicago University Press). De 2000 à 2007, elle a été rédactrice en chef de l'annuaire The Global Community. Yearbook of International Law and Jurisprudence (Oceana/Oxford University Press).

Ses intérêts de recherche et champs de publication touchent principalement les droits de l'Homme, le droit international sanitaire et biomédical, le droit international de l'environnement, le droit international pénal et le droit international procédural. Elle a été chercheur invité à l'Institut de Hautes Études internationales et du développement de Genève de mai à octobre 2009 avec un projet de recherche sur l'évolution du rapport entre droit à la santé, santé publique et droits fondamentaux. En 2010, elle a été invitée par le département d'éthique, équité, commerce et droits humains de l'OMS, à participer à la révision du texte du Public Health Law Manual, préparé par l'Organisation mondiale de la Santé et l'Organisation internationale de droit du développement en collaboration avec le O'Neill Institute for National and Global Health Law de la Georgetown University.

Stefania Negri est directrice et responsable scientifique de plusieurs projets de recherche internationaux financés par l'université de Salerne: Les nouvelles frontières du droit à la santé selon le droit international, communautaire et national ; L'évolution du paradigme santé-droits de l'Homme en droit international et européen ; Bioéthique et droit international à l'intersection de vie, mort et dignité humaine ; Environnement, santé et sécurité des aliments en droit international et européen ; Santé publique et droit international ; Contrefaçon de médicaments et santé publique : aspects de droit international et européen ; La répression du trafic international d'organes du point de vue du droit international, européen et comparé. 

Elle a codirigé, avec le prof. Dr. Jochen Taupitz, directeur général de l'Institut de droit médical allemand, européen et international, de santé publique et de la bioéthique des universités de Mannheim-Heidelberg, le projet de recherche bilatéral Italie-Allemagne Vigoni 2011-2012 intitulé Legal and ethical questions raised by end-of-life decision-making in Germany and Italy: a comparative and international law perspective (financé par le DAAD et le MIUR) ; avec la prof. Dr. Estelle Brosset, Jean Monnet Chair en droit européen de la santé auprès du CERIC de l'université Aix-Marseille, elle a codirigé le projet de recherche bilatéral Italie-France Galilée 2014 intitulé Environnement, santé et droit international et européen : reflexions sur les relations entre la norme juridique et les normes techniques à partir de l'exemple des nanotechnologies (financé par l'Université franco-italienne)

Actuellement, elle est membre des projets de recherche internationale El discurso de los bioderechos. Bases filosóficas y jurídicas para su fundamentación, caracterización y aplicación (DER2014-52811-P), dirigé par le prof. Dr. José Antonio Seoane de l'Universidade da Coruña et financé par le ministerio de Economía y Competitividad (Espagne, 2015-2017) et Towards a European understanding of advance decision-making: a comparative, interdisciplinary approach, dirigé par la prof. Dr. Samantha Halliday de l'université de Leeds et financé par l'Economic and Social Research Council (UK, 2015-2017).


Titres en relation avec l'auteur