Questions de politiques hospitalières

Questions de politiques hospitalières
Organisation médicale – Technocratie – Droits des malades

Auteur(s) : Jean-Marie Clément

Parution : février 2015

Prix : 40  (format papier) 32  (format numérique)

En stock, livraison en 48h


Présentation

Comment appréhender les multiples réformes hospitalières depuis la naissance de la Ve République en 1958 ? Y a-t-il un lien entre elles ?

Analyser pour comprendre, ce livre d'un expert du monde hospitalier et de la santé, discerne les causes de ce maelstrom législatif et réglementaire ; la compréhension apporte du sens et permettra aux lecteurs de se situer et d'agir.

Qu'y a-t-il entre l'éclatement de la science médicale et le statut unique des praticiens hospitaliers, ou le regroupement des services en pôles d'activité clinique et médico-clinique ?

Dans cet ouvrage qui s'adresse à un public averti, exerçant ou allant être amené à exercer des responsabilités à l'hôpital, le lecteur trouvera les clés pour saisir l'impact des réformes en objet et se préparer aux conséquences de celles à venir.

L'auteur, quant à lui, ne manque pas de conclure en appelant à un regard critique de l'intellectuel envers la tentation technocratique de notre système de santé.

À propos de l'auteur

Jean-Marie Clément

Jean-Marie Clément

Jean-Marie Clément, ancien directeur d’hôpital et ancien membre de l’Inspection générale des affaires sanitaires et sociales, est professeur de droit hospitalier et médical à l’université Paris 8. Spécialiste reconnu du droit hospitalier, auteur de nombreux ouvrages, il est directeur de la rédaction de La Gazette de l’Hôpital, des Fiches de la jurisprudence hospitalière, des Fiches de droit hospitalier et codirecteur de la Revue générale de droit médical .

Il dirige également le Service juridique de LEH Édition.

Sommaire Afficher

CHAPITRE I

La remise en cause des missions de service public : du service public communal à l’établissement public national

I – Du service public aux missions de service public

II – De l’hôpital organe de service public à l’hôpital entreprise d’intérêt général

 

CHAPITRE II

Les hôpitaux renationalisés : de la recomposition hospitalière à la démocratie sanitaire

I – De l’emprise communale à la dépendance étatique

II – De la participation des personnels à la démocratie sanitaire des usagers

III – De la coopération interhospitalière à l’ouverture aux cliniques privées

 

CHAPITRE III

Le tropisme hospitalo-universitaire : de l’hospitalocentrisme au centralisme hospitalo-universitaire

I – Le choix de l’hôpital public : l’hospitalocentrisme

II – Le choix des CHU : le centralisme hospitalo-universitaire

III – L’évaluation en médecine parfait l’hégémonie hospitalo-universitaire

IV – Le recours au territoire pour maintenir une hospitalisation sous influence hospitalo-universitaire

 

CHAPITRE IV

La mode des statuts : des statuts pour tous les personnels et les malades

I – Les personnels non médicaux : du statut d’agent des collectivités locales à celui de fonctionnaire hospitalier

II – Les personnels médicaux : du libéralisme médical au statut imposé

III – Même les malades ont un statut : des indigents aux assurés, des patients aux usagers

Conclusion

 

CHAPITRE V

La symbolique monumentale : big is beautiful !

L’investissement hospitalier : le renouveau des constructions et de l’équipement médico-technique

I – L’explosion des CHR et la reconstruction des autres hôpitaux

II – L’expansion des équipements médico-techniques

III – La gabegie des dépenses liées à l’informatique hospitalière

Conclusion

 

CHAPITRE VI

Le consumérisme médical : de l’usager au consommateur de soins

I – La lente mais inévitable reconnaissance des droits du malade

II – La naissance d’un droit des consommateurs de soins

Conclusion

 

CHAPITRE VII

La voie du productivisme : du financement à la journée au paiement à l’acte

I – Le financement à la journée a permis le développement de l’hôpital

II – La dotation globale de financement est une incitation à la recomposition du paysage hospitalier

III – La tarification à l’activité parachève la concentration des établissements de santé

Conclusion

 

CHAPITRE VIII

Le dialogue impossible ? L’organisation médicale :

de la conciliation des contraintes opposées, au dialogue des intérêts antagonistes

Introduction

I – La conciliation de contraintes opposées : indépendance professionnelle et travail chaîné

II – Le dialogue des intérêts antagonistes : productivisme et éthique

Conclusion

 

CHAPITRE IX

L’empirisme médical vers un antihumanisme :

la médecine hospitalière entre forces centrifuges et forces centripètes

I – Les forces centrifuges dues à l’éclatement de la science médicale en de multiples sous-disciplines inféodées aux technologiques qui, d’auxiliaires, deviennent primordiales

II – Les forces centripètes imposées par le statut unique des praticiens hospitaliers et le regroupement des services en pôles d’activités

 

CHAPITRE X

La réunification du champ sanitaire et médico-social : d’une séparation à un essai d’harmonisation

I – Les étapes de la scission du champ sanitaire

II – La réunification des champs sanitaire et médico-social par le parcours-santé

Conclusion


Collection : Ouvrages généraux

Support : papier

ISBN : 978-2-84874-582-4

Format : 160x240 mm

164 pages




Vous pourriez également aimer
Dans la même collection