Isabelle Filippi

Isabelle Filippi

Entretien avec Isabelle Filippi


Vous publiez la nouvelle édition de votre ouvrage consacré aux personnels contractuels. Pouvez-vous nous expliquer la genèse de cette 3e édition ?



La première édition est née du constat des interrogations quotidiennes liées à la gestion des personnels contractuels. À ce moment-là, j’exerçais au sein du service des renseignements juridiques de LEH et pouvait mesurer concrètement les problématiques. C’est dans cet esprit que l’ouvrage a été conçu avec Jean-­Marie Clément. L’édition suivante s’est imposée au regard des évolutions réglementaires. Il en est de même pour celle-ci, d’autant que l’on se trouve aujourd’hui dans une configuration qui tend à faire du recrutement contractuel un mode de gestion normalisé en établissement.
La réglementation a évolué de telle sorte que le « statut » des contractuels est mieux défini et se rapproche singulièrement de celui des titulaires, sauf en matière de rémunération. Et les décisions de justice n’hésitent pas à leur assurer une protection renforcée des droits fondamentaux. L’ouvrage est conçu comme un outil pratique qui, bien sûr, « décortique » la réglementation, mais s’appuie aussi sur des illustrations concrètes.



Contrairement aux autres éditions, vous restreignez l’étude aux contractuels de droit public et ne proposez plus les textes en annexe. Pourquoi ?



J’ai choisi de limiter l’ouvrage aux contractuels de droit public car il me semble qu’il y a suffisamment de matière. Plus de 10 ans séparent les deux dernières éditions, les préoccupations évoluent. En outre, il ne faut pas entretenir la confusion entre le droit du travail et le droit public ; j’ai d’ailleurs opéré le même choix dans ma formation. Le fait de retirer les textes répond davantage à une logique de pragmatisme. À l’ère d’Internet, mieux vaut aller directement à la source, en ayant la certitude de disposer d’un texte à jour. Je renvoie ainsi à notre base de données, Hopitalex, qui contient tous les textes applicables, et la quasi-totalité des décisions de justice citées. La thématique des contractuels est ainsi l’une des plus importantes.



En ce début d’année, un vœu particulier ?



Que cet ouvrage soit utile ! Et que les prochaines réformes patientent encore un peu…


Titres en relation avec l'auteur